Conseils et accompagnement

 

Notre rôle : vous accompagner et vous aider dans la gestion de votre patrimoine.

Nous définissons ensemble vos besoins et vos objectifs.

Nous procédons ensuite à un diagnostic personnalisé de votre situation patrimoniale, tant du point de vue personnel, que professionnel.

Suite à cette analyse, nous vous proposons deux types de conseils :

Le conseil patrimonial :

  • Point sur votre situation civile, matrimoniale et patrimoniale, et ses implications

  • Réorganiser et optimiser votre patrimoine en fonction de ses objectifs

  • Transmettre/céder votre patrimoine personnel et professionnel

Le conseil en investissement :

  • Créer et valoriser votre capital

  • Optimiser votre fiscalité

  • Mettre en place des revenus complémentaires immédiats ou pour la retraite

  • Acquérir et financer un bien immobilier

 

Notre indépendance à l'égard des fournisseurs et notre expertise des différents types d'investissements, nous permettent de sélectionner pour vous, en toute objectivité, les produits les plus performants du marché.

 

Notre engagement : suivre l’actualité juridique et fiscale afin d’adapter, dans le cadre du suivi, les solutions choisies pour développer votre patrimoine. Nous vous assurons tout au long de notre collaboration : écoute, disponibilité et confidentialité.

Actualités

Quand la Safer ne peut pas préempter un ensemble...

La Safer ne peut pas préempter l’ensemble des biens d’une propriété mise en vente dès lors que son droit de préemption ne peut pas s’exercer sur l’un d’entre eux.


L’indice Eonia tirera bientôt sa révérence !

Suite à certains scandales, le taux Eonia sera remplacé progressivement par l’indice €STR.


Vers une réforme de la fiscalité des successions et des donations ?

Une proposition de loi vise notamment à modifier les tarifs des droits de succession et les montants des abattements pour encourager les Français à transmettre leur patrimoine.


Un premier bilan sur la mise en place de l’impôt sur la fortune immobilière

Le passage de l’ISF à l’IFI a divisé par trois le nombre d’assujettis.