02 41 44 55 44

Conseils et accompagnement

 

Notre rôle : vous accompagner et vous aider dans la gestion de votre patrimoine.

Nous définissons ensemble vos besoins et vos objectifs.

Nous procédons ensuite à un diagnostic personnalisé de votre situation patrimoniale, tant du point de vue personnel, que professionnel.

Suite à cette analyse, nous vous proposons deux types de conseils :

Le conseil patrimonial :

  • Point sur votre situation civile, matrimoniale et patrimoniale, et ses implications

  • Réorganiser et optimiser votre patrimoine en fonction de ses objectifs

  • Transmettre/céder votre patrimoine personnel et professionnel

Le conseil en investissement :

  • Créer et valoriser votre capital

  • Optimiser votre fiscalité

  • Mettre en place des revenus complémentaires immédiats ou pour la retraite

  • Acquérir et financer un bien immobilier

 

Notre indépendance à l'égard des fournisseurs et notre expertise des différents types d'investissements, nous permettent de sélectionner pour vous, en toute objectivité, les produits les plus performants du marché.

 

Notre engagement : suivre l’actualité juridique et fiscale afin d’adapter, dans le cadre du suivi, les solutions choisies pour développer votre patrimoine. Nous vous assurons tout au long de notre collaboration : écoute, disponibilité et confidentialité.

Actualités

Impots.gouv.fr se dote d’un nouveau service consacré à l’immobilier

Un nouveau service numérique, baptisé « Gérer mes biens immobiliers », accessible depuis l’espace sécurisé de www.impots.gouv.fr, est offert aux propriétaires, particuliers et professionnels (personne morale).


Immobilier : l’achat en tontine doit être manié avec précaution

Dans le cadre d’un achat immobilier par des époux avec conclusion d’un pacte tontinier, un aléa doit exister sur l’ordre des décès pour que l’opération ne soit pas requalifiée en donation déguisée.


Succession internationale : un renforcement de la réserve héréditaire

Dans le cadre d’une succession ouverte à l’étranger, les enfants du défunt qui seront lésés pourront, dans certaines conditions, demander à bénéficier de la réserve héréditaire française.


Les vieux Plans d’épargne logement sont dans le viseur de la Banque de France

Selon un rapport de l’Observatoire de l’épargne réglementée (qui dépend de la Banque de France), si les PEL ouverts avant 2021 étaient rémunérés au taux en vigueur pour les nouveaux PEL, soit 1 %, il en résulterait un gain de 3,9 Md€ en matière de ressources pour le financement de l’économie française.