02 41 44 55 44

Conseils et accompagnement

 

Notre rôle : vous accompagner et vous aider dans la gestion de votre patrimoine.

Nous définissons ensemble vos besoins et vos objectifs.

Nous procédons ensuite à un diagnostic personnalisé de votre situation patrimoniale, tant du point de vue personnel, que professionnel.

Suite à cette analyse, nous vous proposons deux types de conseils :

Le conseil patrimonial :

  • Point sur votre situation civile, matrimoniale et patrimoniale, et ses implications

  • Réorganiser et optimiser votre patrimoine en fonction de ses objectifs

  • Transmettre/céder votre patrimoine personnel et professionnel

Le conseil en investissement :

  • Créer et valoriser votre capital

  • Optimiser votre fiscalité

  • Mettre en place des revenus complémentaires immédiats ou pour la retraite

  • Acquérir et financer un bien immobilier

 

Notre indépendance à l'égard des fournisseurs et notre expertise des différents types d'investissements, nous permettent de sélectionner pour vous, en toute objectivité, les produits les plus performants du marché.

 

Notre engagement : suivre l’actualité juridique et fiscale afin d’adapter, dans le cadre du suivi, les solutions choisies pour développer votre patrimoine. Nous vous assurons tout au long de notre collaboration : écoute, disponibilité et confidentialité.

Actualités

Une nouvelle plate-forme pour publier les données ESG des entreprises

Les pouvoirs publics viennent de lancer une plate-forme qui permet aux entreprises volontaires de publier leurs données extra-financières. Un outil qui permet notamment au grand public de se faire une idée plus précise des actions menées par les entreprises pour leur transition vers des modèles plus responsables.


Un testament rédigé dans une langue que le testateur ne comprend pas n’est pas recevable

Selon la Cour de cassation, un testament olographe rédigé dans une langue que ne connaît pas le testateur ne peut être considéré comme l’expression de sa volonté.


La renonciation à un usufruit doit être sans équivoque

Le comportement d’un usufruitier n’est pas suffisant pour caractériser une renonciation à un droit d’usufruit.


Le DPE change au 1er juillet 2021

À compter du 1er juillet 2021, le DPE fait peau neuve. Une nouvelle mouture qui gagne en lisibilité et en fiabilité.